La Personne Physique en Droit Romain

By: Anavitarte, E. J.*

En droit romain, la personne physique est l'individu de l'espèce humaine vivant et doté de la capacité juridique.

Cette capacité peut être renforcée, diminuée ou altérée selon divers critères, tels que leur liberté, leur citoyenneté, leurs relations familiales, leur âge, leur statut social ou leur sexe. En droit romain, personne était synonyme de capacité juridique.

Pour le droit romain, la personnalité civile n'est pas synonyme de condition humaine, mais d'un degré de protection et de reconnaissance sociale et juridique des personnes. Cette doctrine est maintenue à ce jour, à la différence que ce degré de protection est actuellement conféré à tous les individus par le biais de mécanismes tels que les droits de l'homme.

It is a long established fact that a reader will be distracted by the readable content of a page when looking at its layout. The point of using Lorem Ipsum is that it has a more-or-less normal distribution of letters, as opposed to using 'Content here, content here', making it look like readable English.

You must log in to access this content
Iniciar con Google
Iniciar con Facebook
x