La Parenté en Droit Romain

By: Anavitarte, E. J.*

La parenté est un lien familial qui établit des relations stables d'affection et de correspondance mutuelle, entre des groupes de personnes descendant d'un ancêtre commun, et qui produit des effets juridiques.

Ces relations de parenté sont définies à la fois (a) par le ius civile, lorsqu'elles sont fondées sur l'autorité civile du paterfamilias, et (b) par le ius naturalis, lorsqu'elles sont fondées sur la consanguinité.

La plupart des relations juridiques entre un citoyen et la société civile romaine correspondent à une forme de parenté ; ex : le statut familial correspond à la parenté par agnance, la clientèle est dans la parenté par gentilité, etc.

It is a long established fact that a reader will be distracted by the readable content of a page when looking at its layout. The point of using Lorem Ipsum is that it has a more-or-less normal distribution of letters, as opposed to using 'Content here, content here', making it look like readable English.

You must log in to access this content
Iniciar con Google
Iniciar con Facebook
x